Géographie du Laos - Histoire

Géographie du Laos - Histoire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

LAOS

Le Laos est situé en Asie du Sud-Est, au nord-est de la Thaïlande, à l'ouest du Vietnam. La topographie du Laos est en grande partie montagneuse, avec des altitudes supérieures à 500 mètres généralement caractérisées par un terrain escarpé, des vallées fluviales étroites et un faible potentiel agricole. Ce paysage montagneux s'étend sur la majeure partie du nord du pays, à l'exception de la plaine de Vientiane et de la plaine des Jarres dans la province de Xiangkhoang. L'enclave méridionale du pays contient de vastes zones plates dans les provinces de Savannakhét et Champassak qui sont bien adaptées à la culture extensive du riz paddy et à l'élevage. Une grande partie de la province de Khammouan et la partie orientale de toutes les provinces du sud sont montagneuses. Ensemble, les plaines alluviales et les terrasses du Mékong et de ses affluents ne couvrent qu'environ 20 pour cent de la superficie terrestre.
Climat : Le Laos a un climat tropical de mousson, avec une saison des pluies prononcée de mai à octobre, une saison sèche fraîche de novembre à février et une saison chaude et sèche en mars et avril. Généralement, les moussons se produisent en même temps dans tout le pays, bien que cette période puisse varier considérablement d'une année à l'autre. Les précipitations varient également d'une région à l'autre, les quantités les plus élevées - 3 700 millimètres par an - enregistrées sur le plateau des Bolovens dans la province de Champassak. Les stations pluviométriques de la ville ont enregistré que Savannakhét reçoit en moyenne 1 440 millimètres de pluie par an ; Vientiane reçoit environ 1 700 millimètres et Louangphrabang (Luang Prabang) environ 1 360 millimètres. Cependant, les précipitations ne sont pas toujours suffisantes pour la riziculture, et les précipitations moyennes relativement élevées masquent des années où les précipitations peuvent ne représenter que la moitié ou moins de la norme, provoquant des baisses significatives des rendements en riz. Ces sécheresses sont souvent régionales, laissant la production dans d'autres parties du pays inchangée. Les températures varient d'environ 40°C le long du Mékong en mars et avril à des minimums de 5°C ou moins dans les hautes terres de Xiangkhoang et Phôngsali en janvier.
CARTE DU PAYS


Vientiane

Vientiane ( / v i ˌ ɛ n t i ˈ ɑː n / vi- FR -ti- AHN , [3] Français: [vjɛ̃tjan] Lao: , prononcé [ʋíːəŋ tɕàn] ) est la capitale et la plus grande ville du Laos, sur les rives du Mékong près de la frontière avec la Thaïlande. Vientiane est devenue la capitale en 1573, en raison des craintes d'une invasion birmane, mais a ensuite été pillée, puis rasée en 1827 par les Siamois (Thaïlandais). [4] Vientiane était la capitale administrative pendant la domination française et, en raison de la croissance économique de ces derniers temps, est maintenant le centre économique du Laos. La ville comptait 948 477 habitants au recensement de 2020.

Vientiane est connue comme la maison des monuments nationaux les plus importants du Laos - That Luang - qui est un symbole connu du Laos et une icône du bouddhisme au Laos. D'autres temples bouddhistes importants au Laos s'y trouvent également, tels que Haw Phra Kaew, qui abritait autrefois le Bouddha d'émeraude.

La ville a accueilli les 25e Jeux d'Asie du Sud-Est en décembre 2009, célébrant les 50 ans des Jeux d'Asie du Sud-Est.


Carte des provinces du Laos

Le Laos (officiellement, la République démocratique populaire lao) est divisé en 17 provinces administratives (Khoueng) et 1 préfecture (Kampheng nakhon). Par ordre alphabétique, les provinces administratives sont : attapu, Bokeo, Bolikhamxai, Champasak, Houaphan, Khammouan, Louangnamtha, Louangphabang, Oudomxai, Phongsali, Salavan, Savannakhet, Sainyabuli, Sekong, Vientiane Province, Xiengkhouang et Xaisomboun. La préfecture de Vientiane comprend la capitale du Laos. Ces provinces sont subdivisées en districts et subdivisions plus petites.

Située le long des rives du Mékong, Vientiane est la capitale, la ville la plus grande et la plus peuplée du Laos. Vientiane est le centre administratif et économique du Laos.


Profil du Laos - chronologie

1893 - Le Laos devient protectorat français jusqu'en 1945, date à laquelle il est brièvement occupé par les Japonais vers la fin de la Seconde Guerre mondiale.

1946 - La domination française sur le Laos est rétablie.

1950 - Le Laos bénéficie d'une semi-autonomie en tant qu'Etat associé au sein de l'Union française.

1954 - Le Laos obtient sa pleine indépendance en tant que monarchie constitutionnelle. La guerre civile éclate entre les royalistes et le groupe communiste, le Pathet Lao.

années 1960 - Le Laos soumis à des bombardements aériens intensifs par les États-Unis pour tenter de détruire les sanctuaires nord-vietnamiens et de rompre les lignes de ravitaillement connues sous le nom de piste Ho Chi Minh. On estime que plus de bombes ont été larguées sur le Laos que pendant toute la Seconde Guerre mondiale.

1973 - L'accord de cessez-le-feu de Vientiane divise le Laos entre les communistes et les royalistes.

1975 - Le Pathet Lao - rebaptisé Front populaire lao - prend le pouvoir. Le roi Savang Vatthana abdique - il est ensuite arrêté et meurt en captivité. La République démocratique populaire lao est proclamée, le Parti révolutionnaire populaire lao (LPRP) étant le seul parti politique légal. Kaysone Phomvihane devient Premier ministre. La "transformation socialiste" de l'économie est lancée.

1979 - Les pénuries alimentaires et la fuite de centaines de milliers de réfugiés vers la Thaïlande amènent le gouvernement à modifier son approche. Certaines entreprises privées dans le domaine de l'agriculture sont autorisées.

1986 - Encouragé par les réformes Gorbatchev en Union soviétique, le Laos introduit des réformes orientées vers le marché.

1989 - Premières élections tenues depuis 1975. Tous les candidats doivent être approuvés par le LPRP. Les communistes conservent le pouvoir.

1991 - Pacte de sécurité et de coopération signé avec la Thaïlande. Une nouvelle constitution est approuvée. Kaysone Phomvihane devient président, Khamtay Siphandon devient premier ministre.

1992 - Le président Phomvihane décède. Siphandon prend la tête du LPRP.

1994 - Le "Pont de l'amitié" sur le Mékong reliant le Laos et la Thaïlande est ouvert.

1995 - Les États-Unis lèvent leur embargo sur l'aide pendant 20 ans.

1997 - Le Laos devient membre de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean). La crise financière asiatique décime la valeur de la monnaie laotienne, le kip.

1998 - Khamtay Siphandon devient président.

2000 - Une série d'attentats à la bombe frappe la capitale - les autorités accusent les groupes antigouvernementaux basés à l'étranger. Les célébrations des 25 ans de régime communiste ont lieu à Vientiane en décembre.

2000 - Le gouvernement s'engage dans un processus de décentralisation, accordant plus d'autonomie et de responsabilités budgétaires aux provinces.

2001 Mars - Khamtay Siphandon est réélu président.

2001 Avril - Le Fonds monétaire international approuve un nouveau prêt de trois ans pour le Laos d'une valeur de 40 millions de dollars. Les responsables du FMI s'attendent à ce que le prêt contribue à renforcer la stabilité macroéconomique et à réduire la pauvreté « grâce à une croissance fondée sur l'équité ».

2001 Avril - Le Parlement introduit la peine de mort pour possession de plus de 500 g d'héroïne.

2001 Décembre - Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies lance une initiative de trois ans pour nourrir 70 000 enfants malnutris au Laos.

2002 Février - Élections parlementaires. Tous les 166 candidats, sauf un, sont issus du Parti révolutionnaire populaire lao au pouvoir.

2003 Juin - Deux journalistes européens et leur traducteur américain arrêtés après avoir pris contact avec l'ethnie Hmong. Pair reconnu coupable d'entrave aux forces de sécurité et brièvement emprisonné.

Le groupe d'exilés laotiens basé aux États-Unis, la Fact Finding Commission, affirme que le Mouvement des citoyens lao pour la démocratie (LCMD) a lancé une révolution dans 11 provinces. Le gouvernement rejette la demande.

Le LCMD dit avoir tué trois soldats dans des affrontements. Le gouvernement nie l'allégation.

2004 Novembre - En tant que président de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean), le Laos accueille le sommet de l'organisation.

2005 Février - Les États-Unis établissent des relations commerciales normales, mettant fin à une période prolongée de taxes à l'importation punitives.

2005 Avril - La Banque mondiale approuve des prêts pour le projet de barrage hydroélectrique Nam Theun Two. Le barrage devrait produire de l'électricité pour les exportations. Les critiques s'inquiètent de son impact environnemental et social.

2005 Novembre - La première pierre du barrage hydroélectrique de Nam Theun Two est posée.

2006 Juin - Choummaly Sayasone succède à Khamtay Siphandone à la présidence. L'ancien vice-président est devenu le chef des communistes au pouvoir en mars.

2006 Décembre - Plus de 400 membres de l'ethnie Hmong se rendent aux autorités. Ils font partie de plusieurs groupes de Hmong qui vivent dans la jungle en tant que fugitifs depuis 1975, lorsque le gouvernement pro-américain qu'ils soutenaient a été défait par les communistes.

2007 Juin - Les procureurs américains accusent neuf personnes d'avoir fomenté un coup d'État au Laos, dont l'ancien général Vang Pao, un membre éminent du groupe ethnique Hmong qui a émigré aux États-Unis dans les années 1970.

2007 Juillet - Un tribunal californien ordonne la libération sous caution de l'ancien général Vang Pao, accusé d'avoir comploté le renversement du gouvernement communiste du Laos.

2008 Janvier - Le Laos prend des mesures pour devenir membre à part entière de l'Organisation mondiale du commerce.

2008 Mai - Quelque 69 % des enfants au Laos manquent de soins de santé de base, rapporte l'association caritative Save the Children.

2009 Mars - La princesse thaïlandaise Maha Chakri Sirindhorn ouvre une liaison ferroviaire sur le fleuve Mékong, reliant la Thaïlande et le Laos.

2009 Décembre - La Thaïlande rapatrie de force plus de 4 000 demandeurs d'asile de l'ethnie Hmong au Laos.

2010 Décembre - Le Premier ministre Bouasone Bouphavanh démissionne, invoquant des "problèmes familiaux", et est remplacé par le président de l'Assemblée nationale Thongsing Thammavong. Les analystes disent que les conflits entre factions au sein du parti au pouvoir en sont probablement la raison.

2011 Janvier - Ouverture d'une nouvelle bourse à Vientiane dans le cadre d'une tentative d'expérimentation avec le capitalisme.

L'ancien général royal du Laos et chef de l'ethnie Hmong Vang Pao décède en exil aux États-Unis, à l'âge de 81 ans.

2011 Juin - Le président Choummaly se voit confier un nouveau mandat de cinq ans par le parlement.

2012 Juillet - Hillary Clinton devient la première secrétaire d'État américaine à se rendre au Laos depuis 57 ans. L'héritage de la guerre du Vietnam et un projet de barrage controversé sont à son ordre du jour.

2012 Novembre - Le Laos approuve le projet de construction d'un barrage massif à Xayaburi, sur le cours inférieur du Mékong, malgré l'opposition des écologistes et des voisins cambodgiens et vietnamiens.

2013 Août - Des parlementaires européens attirent l'attention sur la disparition du militant Sombath Somphone, aperçu pour la dernière fois à un poste de contrôle de la police.

2014 Mai - Plusieurs hauts responsables sont tués dans un accident d'avion dans le nord du Laos, dont le ministre de la Défense et vice-Premier ministre Douangchay Phichit, le ministre de la Sécurité Thongbanh Sengaphone et le maire de Vientiane Soukanh Mahalath.

2016 Avril - L'Assemblée nationale lors de son congrès quinquennal nomme Bounnhang Vorachit président et chef du Parti révolutionnaire populaire lao (LPRP) au pouvoir, succédant à Choummaly Sayasone.

2016 Septembre - Le président Barack Obama devient le premier président américain en exercice à se rendre au Laos.

Les États-Unis engagent 90 millions de dollars américains sur trois ans pour aider à éliminer les bombes non explosées que les États-Unis ont larguées sur le Laos pendant la guerre du Vietnam.

2017 Septembre - Les écologistes avertissent que le Laos est devenu le marché de l'ivoire à la croissance la plus rapide au monde, sapant l'effort international pour arrêter le commerce illégal.


Nom officiel: République démocratique populaire lao
Capitale: Vientiane
Population: 7,447,396
Zone: 236 800 km²
Langues principales : Laotien, Français, Anglais
Fuseau horaire: UTC+7 (heure d'Indochine)
– Source : CIA World Fact Book

1. Le Laos est un pays enclavé d'Asie du Sud-Est. Un pays enclavé est entouré de terres et n'a pas accès au large. À l'heure actuelle, il existe 45 pays enclavés dans le monde ainsi que cinq États partiellement reconnus.
– Source : CIA World Fact Book, The Telegraph

2. On pense que les premiers humains ont habité le Laos depuis au moins 8000 avant JC lorsqu'une culture néolithique de chasseurs-cueilleurs a émergé.
– Source : Planète Solitaire

3. Le Mékong traverse le Laos. Avec 4 350 km, c'est le plus long fleuve d'Asie du Sud-Est, le 7e plus long d'Asie et le 12e plus long du monde.
– Source : Britannica

4. Malgré son enclavement, le Laos abrite une région où le fleuve Mékong s'étend sur un réseau de cours d'eau de 14 km de large créant un archipel d'îles appelé Si Phan Don, qui se traduit par Quatre mille îles.
– Source : Rough Guides

5. Les dauphins de l'Irrawaddy (connus pour leur front bombé et leur bec court) étaient largement répandus dans le fleuve Mékong au Laos. Malheureusement, en 2016, le WWF a annoncé qu'il ne restait plus que trois dauphins au Laos, ce qui signifie que l'espèce était "fonctionnellement éteinte au Laos".
– Source : WWF

6. En 1893, le Laos est devenu un protectorat français. Elle est brièvement occupée par le Japon en 1945, puis les Français en reprennent le contrôle en 1946.
– Source : BBC News

7. En 1954, le Laos a obtenu son indépendance de la France, bien qu'il ait immédiatement sombré dans une guerre civile entre la monarchie et les forces communistes.
– Source : BBC News

8. Le drapeau du Laos est rayé horizontalement de rouge-bleu-rouge, le rouge représentant le sang de ceux qui recherchent la liberté et l'indépendance, et le bleu représentant la promesse de prospérité future ainsi que le fleuve Mékong. Le disque blanc central fait référence au drapeau du Japon, car les Japonais ont encouragé le mouvement d'indépendance du Laos pendant la Seconde Guerre mondiale.
– Source : Britannica, CIA World Fact Book

9. Pendant la guerre du Vietnam de 1964 à 1973, les États-Unis ont mené des bombardements non provoqués sur le pays neutre du Laos dans le but de détruire les sanctuaires nord-vietnamiens et de perturber les lignes d'approvisionnement connues sous le nom de piste Ho Chi Minh. Le raid a tué 200 000 civils, soit un dixième de la population du Laos.
– Source : Chaîne Histoire

10. Le Laos est le pays le plus bombardé de l'histoire. On estime que plus de bombes ont été larguées sur le Laos pendant la guerre du Vietnam que pendant toute la Seconde Guerre mondiale.
– Source : Chaîne Histoire

11. Le Laos est toujours aux prises avec des millions de bombes non explosées provenant de ces attaques. Un tiers des bombes larguées n'ont pas explosé à l'impact et ont depuis tué ou blessé 20 000 personnes, soit une moyenne de 500 victimes par an.
– Source : Le Gardien

12. Les cratères des frappes aériennes américaines sont souvent utilisés comme étangs à poissons ou pour irriguer les cultures dans les rizières au Laos.
– Source : National Geographic

13. De même, il existe des exemples d'enveloppes de bombes excavées utilisées dans des structures de base. Les enveloppes sont également une forme de ferraille précieuse.
– Source : National Geographic

14. Lors du bombardement américain du Laos, un système de plus de 450 grottes localisées a abrité jusqu'à 23 000 personnes. Les grottes avaient déjà été utilisées par les forces communistes comme abri.
– Source : Planète Solitaire

15. En 1975, le Front populaire lao a renversé la monarchie et pris le contrôle du Laos en proclamant la République démocratique populaire lao avec le Parti révolutionnaire populaire lao (LPRP) comme seul parti politique légal. Des années d'isolement s'ensuivirent.
– Source : BBC News

16. Aujourd'hui, le Laos reste l'un des rares États communistes au monde. Les seuls autres sont la Chine, Cuba, le Vietnam et nominalement la Corée du Nord (bien que techniquement son gouvernement ne se qualifie pas de communiste).
– Source : Chaîne Histoire

17. Récemment, le pays a commencé à s'ouvrir et en 2016, le président Barack Obama est devenu le premier président américain en exercice à se rendre au Laos.
– Source : New York Times

18. Le site du patrimoine mondial de l'UNESCO de la Plaine des Jarres comprend plus de 2 100 jarres en pierre de forme tubulaire qui ont été utilisées pour les funérailles à l'âge du fer de 500 avant JC à 500 après JC.
– Source : UNESCO

19. Le bouddhisme a été introduit au Laos au XIIIe ou au début du XIVe siècle. Environ 60% de la population est bouddhiste.
– Source : Planète Solitaire

20. Tout homme bouddhiste au Laos est censé devenir moine pendant au moins une courte période de sa vie. Idéalement, ce serait juste après qu'il ait terminé ses études, mais avant de commencer une carrière ou de se marier. Pendant ce temps, ils sont connus comme un nairn ou novices.
– Source : Planète Solitaire

21. Le Laos a un couvre-feu à l'échelle nationale où presque tous les bars, restaurants et discothèques devraient fermer avant minuit. Ceci est plus strictement appliqué dans la ville de Luang Prabang, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.
– Source : Rough Guide to Laos (2013) DK : Londres, The Independent

22. Les Laotiens se saluent en joignant les mains d'une manière semblable à une prière connue sous le nom de non.
– Source : Planète Solitaire

23. Le Laos était autrefois connu sous le nom de Lan Xang, qui se traduit par « Le pays d'un million d'éléphants ». Malheureusement, on pense aujourd'hui qu'il ne reste que 800 éléphants, dont la moitié sont gardés en captivité.
– Source : Radio publique nationale

Tous les efforts ont été faits pour vérifier ces faits sur le Laos. Cependant, si vous trouvez une erreur ou avez des questions, veuillez nous contacter.


Faits et informations clés

ÉTYMOLOGIE

  • Le nom laotien « Muang Lao » signifie pays lao.
  • Le nom anglais Laos a été donné par les Français à la fin des années 1800.
  • Le Laos est la forme plurielle du peuple lao, la population ethnique dominante de la région.

GÉOGRAPHIE & CLIMAT

  • Le Laos est un pays enclavé, ce qui signifie qu'il est entièrement entouré de terres.
  • Au nord-ouest du Laos se trouvent le Myanmar et la Chine.
  • À l'est se trouve le Vietnam. borde le Laos au sud-est.
  • La Thaïlande se trouve sur les côtés ouest et sud-ouest du Laos.
  • Le Mékong constitue une grande partie de la frontière occidentale.
  • Le Laos est composé principalement de montagnes et de forêts.
  • Le plus haut sommet du Laos est Phou Bia qui culmine à 9 245 pieds.
  • Le Laos a un climat de savane tropicale.

L'HISTOIRE

  • Le plus ancien fossile humain moderne d'Asie du Sud-Est a été trouvé dans le nord du Laos. le plus ancien fossile humain moderne trouvé à ce jour en Asie du Sud-Est.
  • Des artefacts archéologiques suggèrent que des communautés agricoles ont été établies au Laos au 4ème millénaire avant JC.
  • Avance rapide au 14ème siècle, le royaume de Lan Xang a été établi par le prince lao Fa Ngum.
  • Lan Xang signifie « Millions d'éléphants ».
  • Lan Xang est devenu le centre commercial du Laos sous le règne du fils de Fa Ngum.
  • En 1520, la capitale de Luang Prabang a été remplacée par Vientiane lorsque Photisarath est devenu le souverain.
  • En 1548, le symbole national du Laos qui est Pha That Luang a été construit.
  • En 1636, ce qui était connu comme l'âge d'or du Laos a commencé sous la direction de Sourigna Vongsa.
  • À la fin du XIXe siècle, l'armée chinoise du drapeau noir a saccagé et pillé Luang Prabang.
  • Après que la France est venue à la rescousse, les territoires du Laos sont progressivement devenus une partie du protectorat de l'Indochine française.
  • Le Laos est devenu une nation unifiée avec le roi Sisavang Vong de Luang Phrabang comme chef.
  • Pendant la Seconde Guerre mondiale, le Laos était occupé par la France, la Thaïlande et le Japon impérial.
  • Le Laos a brièvement déclaré son indépendance lorsque le Japon s'est retiré, mais les Français sont immédiatement intervenus pour réoccuper le pays.
  • Pendant la première guerre d'Indochine, le Parti communiste indochinois a créé une organisation appelée Pathet Lao pour faire la guerre aux Français et obtenir leur indépendance.
  • Les Français ont cédé et le Laos est devenu semi-autonome en 1950.
  • Le Laos a obtenu son indépendance totale le 22 octobre 1953, le Laos est devenu une monarchie constitutionnelle.
  • Le Laos a joué un rôle clé dans la guerre du Vietnam lorsque certains territoires du Laos ont été occupés par le Nord Vietnam.
  • En 1975, le gouvernement lao a été renversé par le Pathet Lao et le Laos est devenu officiellement la République démocratique populaire lao.

DÉMOGRAPHIE

  • Le peuple du Laos est divisé en trois groupes ethniques : Lao Loum (peuple des plaines) Lao Theung (peuple du centre) et Lao Soung (peuple des hautes terres).
  • Le lao est la langue officielle du Laos.
  • Le lao est la langue du groupe linguistique tai.
  • L'alphabet lao est dérivé de l'écriture khmère.
  • En raison de son passé colonial français, le Laos utilise le français dans son gouvernement, son éducation et son commerce. est la religion dominante au Laos, en particulier le bouddhisme Theravada.
  • Le taux d'alphabétisation au Laos est de plus des deux tiers de la population.

CULTURE

  • Le bouddhisme Theravada est très influent dans la culture du Laos, de sa littérature à sa langue.
  • L'instrument de musique national du Laos est le khaen qui est une sorte de pipe en bambou.
  • Le khaen est utilisé dans la musique folklorique populaire du pays appelée lam.
  • Côté nourriture, le riz gluant est l'aliment de base au Laos.
  • Le riz gluant a également une certaine signification religieuse et culturelle, comme lorsque les agriculteurs de Luang Prabang plantent cette variété de riz pour commémorer leurs parents décédés.
  • Dans la vie quotidienne, les femmes laotiennes portent une jupe traditionnelle en soie tissée à la main appelée sinh.
  • Le Laos n'a pas une très grande industrie cinématographique. Le pays ne compte que trois salles de cinéma en 2018.
  • Le sport national du Laos est le Muay Lao, qui est similaire au Muay Thai thaïlandais.

FESTIVALS

  • La fête nationale lao a lieu le 2 décembre de chaque année pour commémorer la fondation de la République démocratique populaire lao en 1975.
  • Un type spécial de célébration du nouvel an appelé le nouvel an lao se déroule pendant trois jours en avril.
  • Le Nouvel An Lao est massivement célébré à travers les festivités de Luang Prabang.
  • Une célébration après la récolte du riz appelée le Boun Khoun Khao est organisée pour faire place à la bonne fortune pour la prochaine récolte.
  • Un festival de fertilité appelé Boun Bang Fai a lieu en mai avant le début de la saison des pluies.
  • Le Boun Bang Fai est aussi appelé le Rocket Festival parce que des roquettes sont tirées en l'air pour demander de la pluie aux dieux.

Feuilles de travail du Laos

Il s'agit d'un ensemble fantastique qui comprend tout ce que vous devez savoir sur le Laos à travers 231 pages détaillées. Ceux-ci sont Des feuilles de travail sur le Laos prêtes à l'emploi, parfaites pour enseigner aux étudiants la République démocratique populaire lao, communément appelée Laos ou Muang Lao, qui est un pays d'Asie du Sud-Est situé au centre de la péninsule indochinoise. C'est le seul pays d'Asie du Sud-Est bordé de terre de tous côtés. Vientiane est la capitale et la plus grande ville du Laos.

Liste complète des feuilles de travail incluses

  • Faits sur le Laos
  • Localiser le Laos
  • Faits rapides
  • Rendez-le vrai
  • Examen de l'histoire
  • Création de sous-titres
  • Influence française
  • Blancs de festival
  • Villes du Laos
  • Comparaison des pays
  • Voyage autour du Laos

Lier/citer cette page

Si vous référencez le contenu de cette page sur votre propre site Web, veuillez utiliser le code ci-dessous pour citer cette page comme source originale.

Utiliser avec n'importe quel programme

Ces feuilles de travail ont été spécialement conçues pour être utilisées avec n'importe quel programme d'études international. Vous pouvez utiliser ces feuilles de travail telles quelles ou les modifier à l'aide de Google Slides pour les rendre plus spécifiques aux niveaux d'aptitude de vos élèves et aux normes du programme d'études.


Comme rien d'autre sur Terre

Des célèbres îles calcaires de la baie d'Ha Long à l'architecture coloniale protégée par l'UNESCO de Luang Prabang, explorez les joyaux les plus spectaculaires de l'Asie du Sud-Est lors de notre voyage à vélo au Vietnam et au Laos.

Un choc des royaumes

Au fil des ans, les armées de Lan Xang ont gagné et perdu des territoires aux mains des Khmers, des Birmans, des Vietnamiens, des Thaïlandais et des Chinois du Yunnan. Au 17ème siècle, ses possessions étaient assez importantes. Cependant, son pouvoir a commencé à s'effondrer en 1694 lorsque le roi Souligna Vongsa est mort sans héritier. Des conflits internes, stimulés par divers voisins, ont finalement divisé Lan Xang en trois royaumes : Luang Prabang au nord, Vientiane au centre et Champassak au sud. Les rivaux n'ont jamais cessé de se quereller et ont été facilement envahis et envahis, en particulier par les Siamois qui, à la fin du XVIIIe siècle, contrôlaient la majeure partie du Laos et du Cambodge actuels.

Le Siam a finalement cédé le territoire de Lan Xang (et des Khmers) à l'Indochine française dans le but de maintenir sa propre indépendance, ce qui a fonctionné. Les Français ont réuni les trois territoires et ont appelé le nouveau protectorat Laos, de les Laos, la forme plurielle du peuple lao. Le Siam a conservé ce qui est aujourd'hui le nord-est de la Thaïlande, ou Issan, où de nombreux Laotiens vivaient à l'époque et vivent toujours. Aujourd'hui, il y a plus de Laotiens vivant en Issan qu'au Laos lui-même.

Colonisation française

Sous les Français, il y avait peu de développement réel dans ce qu'ils appelaient le «pays des mangeurs de lotus». Peu de routes ont été construites, aucune université n'a été ouverte et il y a eu peu d'améliorations dans les soins de santé. Les montagnes constituaient un obstacle à l'agriculture de plantation et le Mékong ne convenait pas aux navires marchands. À peu près, la seule véritable activité commerciale était l'exportation d'opium. Dans tout le Laos, il n'y avait que quelques centaines de Français. Les colonisateurs préférèrent importer des Vietnamiens pour doter l'administration tandis que les Chinois s'adonnaient au commerce. Pour le paysan lao moyen, la vie a peu changé.

L'Indochine française tomba brièvement aux mains des Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale. Lorsque le Japon capitula en 1945, le mouvement Lao Issara (« Laos libre »), dirigé par le neveu du roi, déclara son indépendance. Le roi, cependant, s'est rangé du côté des Français et l'expérience s'est rapidement terminée avec le retour des Français. En 1953, les Français ont accordé l'indépendance au gouvernement royal du Laos, mais une émanation du Lao Issara, appelée Pathet Laos, a estimé qu'il ne s'agissait que d'un gouvernement fantoche et a donc créé un groupe de résistance soutenu par le Nord-Vietnam communiste. Lorsque les Français ont subi une défaite finale au Vietnam en 1954 et se sont retirés d'Indochine, les États-Unis ont commencé à fournir des armes au gouvernement royal du Laos.

Rôle dans la guerre du Vietnam

Lors de la deuxième conférence de Genève en 1961-1962, le Laos s'est déclaré neutre dans l'espoir d'éviter de futurs conflits internationaux, mais cela non plus ne devait pas l'être. Dans les années 1960, le Laos a été entraîné dans la guerre froide, principalement en raison de sa position géopolitique aux côtés du Vietnam.

Alors que le monde entier regardait la guerre américano-vietnamienne, peu de gens savaient qu'une "guerre secrète" était également menée au Laos, avec des résultats encore plus dévastateurs. Le Laos a subi les bombardements les plus violents de tous les pays de l'histoire.

A la fin des guerres, il y a eu une tentative de gouvernement de coalition entre le Pathet Lao communiste et le gouvernement royal, mais dès la chute de Saigon en avril 1975, le Pathet Lao, soutenu par le Nord Vietnam, a pris le contrôle du Laos avec peu de opposition. Le 2 décembre 1975, le roi a été destitué de Luang Prabang, le bouddhisme a été supprimé en tant que religion d'État et la République démocratique populaire lao a été créée et reste le seul parti. Dans les années 1990, le bouddhisme a été réformé et rétabli comme un moyen de promouvoir le nationalisme lao.

La route lente


Chapitre 11 : Asie du Sud-Est

La région entre la Chine, l'Inde, l'Australie et l'océan Pacifique est connue sous le nom d'Asie du Sud-Est. L'Asie du Sud-Est comprend des pays avec des frontières politiques créant de nombreuses formes et tailles. Les frontières politiques ont été créées par une combinaison de facteurs, notamment des caractéristiques naturelles, des distinctions tribales traditionnelles, des revendications coloniales et des accords politiques. Le royaume possède également le quatrième pays le plus peuplé du monde, l'Indonésie. L'Asie du Sud-Est est une région de péninsules et d'îles. Le seul pays enclavé est le pays rural et éloigné du Laos, qui borde la Chine, le Vietnam et la Thaïlande. La géographie physique de l'Asie du Sud-Est comprend des plages, des baies, des criques et des golfes. Les milliers d'îles et d'endroits reculés offrent un refuge à une grande variété de groupes culturels et offrent des refuges aux insurgés rebelles, aux pirates des temps modernes et aux habitants locaux.

L'Asie du Sud-Est peut être divisée en deux régions géographiques. Les continent partie, qui est reliée à l'Inde et à la Chine, s'étend vers le sud dans ce qu'on a appelé le Péninsule d'Indochine ou Indochine, nom donné à la région par la France. Cette région continentale comprend les pays du Vietnam, du Laos, du Cambodge, de la Thaïlande et du Myanmar (Birmanie). Cette région a été historiquement influencée par l'Inde et la Chine. Les îles ou région insulaire Région constituée des îles de l'Asie du Sud-Est : Brunei, Timor oriental, Indonésie, Malaisie, Philippines et Singapour. au sud et à l'est se composent de nations entourées d'eau. Les pays de cette région comprennent la Malaisie, Singapour, Brunei, l'Indonésie, le Timor oriental et les Philippines.

Figure 11.1 Asie du Sud-Est : la région continentale et la région insulaire (les îles)


Organisations non gouvernementales et autres associations

Les organisations non gouvernementales (ONG) créées par des ressortissants lao ne sont pas autorisées. Les ONG internationales sont autorisées à opérer depuis le début des années 90, mais elles doivent être liées à un ministère ou à une organisation gouvernementale en particulier afin que leurs activités puissent être surveillées. Les relations entre certaines ONG et le gouvernement ont été tendues, notamment sur les questions de construction de barrages et de relogement des minorités. Les tentatives d'établir un forum informel d'ONG pour discuter des questions de développement ont échoué. Néanmoins, leur présence a vu l'émergence de discussions sur des questions sociales et culturelles liées à la politique, auxquelles les employés laotiens participent.


Les références

Cha, D. (2003). Hmong American Concepts of Health, Healing and Conventional Medicine (pp. 4, 20, 36-37). New York et Londres : Routledge.

Chan, S. (1994). Hmong signifie gratuit. Récupéré le 19 septembre 2006, de la page d'accueil WWW Hmong http://www.hmongnet.org/publications/hmf-intro.html

Culhane-Pera, K.A., Vawter, D.E., Xiong, P., Babbitt, B., & Solberg, M.M. (Eds.). (2003). Guérir par le cœur : Cas cliniques et éthiques de familles Hmong et de prestataires occidentaux (pp.13, 15-16 26-27 31-47 56, 151). Nashville : Vanderbilt University Press.

Donnelly, N. (2006). La communauté Hmong : du Laos au Puget Sound. Extrait le 19 septembre 2006 de http://www.arts.wa.gov/folk-arts/hmong.shtml

Centre Culturel Hmong. (2000). Saint-Paul, Minnesota
Peut trouver des sujets tels que les clans Hmong, la religion traditionnelle Hmong, l'étiquette pour interagir avec les Hmong, des informations pour les visiteurs d'une maison Hmong http://www.hmongcc.org/
Récupéré le 19 septembre 2006

Hmong National Development, Inc. & Centre de ressources culturelles Hmong (2003). Publication du recensement Hmong 2000 : Données et analyse, pp. 4-8). Washington, D.C., St. Paul, Minnesota. Également récupéré le 19 septembre 2006, à partir de http://hndinc.org/content/view/41/

Keown-Bomar, J. (2004) Réseaux de parenté parmi les réfugiés hmongs américains, (p.51). New York : LFB Scholarly Publishing LLC.

Lee, T.P., Pfeifer, M.E. (2005). Hmong 101. Récupéré le 19 septembre 2006, du Centre culturel et de ressources Hmong du Minnesota. Depuis la page principale, accédez à la bibliothèque de recherche en ligne à l'adresse http://www.hmonglibrary.org/

Lo, P. & Magagnini, S. Hmong Débats de la communauté « Dot » Cap. Récupéré le 22 décembre 2006, de New America Media, News Report.

Conseil des organisations à but non lucratif du Minnesota. Réinstallation des réfugiés hmongs. Consulté le 22 décembre 2006. Le lien n'est plus disponible, 2010.

Mote, S. M. (2004) Hmong and American: Stories of Transition to a Strange Land (pp.80-81, 283-286). Jefferson, Caroline du Nord et Londres : McFarland & Company, Inc., Publishers.

Queensland Health, Profil de santé communautaire — Hmong. Extrait le 19 septembre 2006 du site Web de Queensland Health. Lien plus disponible, 2010.

Saykao, P. (1997). Leadership Hmong : Le modèle traditionnel. Extrait le 19 septembre 2006 de http://www.hmongnet.org/hmong-au/leader.htm

Vue, L. & Lor, K. (24 juin 2006). Communication personnelle.

Avis de non-responsabilité : EthnoMed est conçu à des fins éducatives uniquement et ne fournit pas de conseils médicaux ni de services professionnels. Toute décision médicale doit être prise en consultation avec vos médecins. Harborview Medical Center et UW Medicine ne seront pas responsables des complications, blessures ou autres accidents médicaux résultant de ou en relation avec l'utilisation ou la confiance accordée aux informations de ce site Web.


Voir la vidéo: Descubre cual es la filosofía de vida de Lao Tse y vivirás sin preocupaciones por siempre..


Commentaires:

  1. Branton

    Comment parvenez-vous à écrire des textes aussi intéressants?

  2. Kaganris

    Tu as tout à fait raison. Dans ce quelque chose, c'est aussi une idée excellente, je soutiens.

  3. Hylas

    Prompt, où m'apprendre davantage?



Écrire un message